Temps de lecture : 6 min.

Taux de rendement global (TRG)

Image du TRG

Cet article explique le taux de rendement global (TRG) de manière pratique. Après lecture, vous comprendrez les concepts de base de ce puissant outil de mesure en industrie 4.0 qui vous permettra d'améliorer activement les performances des installations de production. Le TRG est créé à partir des bases du TRS, à la seule différence qu'il est axé sur la disponibilité.

TOP 5 des cas d'usage clients avec ROI immédiats

Définition taux de rendement global (TRG)

Le taux de rendement global  (TRG) est une méthode de mesure de la disponibilité des lignes de production générales, outil clé du lean management. Cette méthode est moins couramment utilisée que d'autres méthodes similaires au TRS. Par exemple, la maintenance planifiée des machines est incluse dans le calcul du TRG, mais pas dans celui du TRS. Cela s'explique par le fait que les machines ne sont pas productives pendant les périodes de maintenance. D'autres facteurs peuvent également avoir un effet sur le TRG, comme les temps de changement.

En résumé, le TRG mesure la disponibilité de toutes les opérations, du début à la fin. Dans la plupart des usines, il n'est pas possible d'arrêter la production entre ces deux moments. C'est parce qu'il y a des temps de remplacement et des temps d'attente inévitables.

Calcul du taux de rendement global (TRG)

Le taux de rendement global (TRG) prend en compte le temps non programmé, en considérant le temps total d'opération comme un maximum. Elle est calculée à l'aide de la formule suivante :

Performance x Qualité x Disponibilité (où la disponibilité = temps de production réel / temps de fonctionnement).

Quels facteurs influencent le taux de rendement global (TRG) ?

Le TRG est une mesure de la performance des lignes de production ou d'autres actifs. L'efficacité des actifs peut être affectée par une variété de facteurs. La performance réelle est mesurée en tant que pourcentage de la performance théoriquement complète.

Les performances réelles sont affectées par plusieurs facteurs qui font que la valeur est inférieure à 100 %. Certains de ces facteurs sont :

Performance
Les machines ou les lignes de production peuvent ne pas fonctionner à la même vitesse pour tous les produits fabriqués. Il se peut qu'une ligne de production prenne plus de temps pour produire une grande bouteille qu'une petite. La performance est mesurée en pourcentage de la performance totale possible.

Qualité
Les machines et les lignes de production produisent un petit pourcentage de produits défectueux, même si l'objectif du zéro défaut (ZD) reste un objectif permanent. La qualité se mesure en pourcentage de produits de bonne qualité par rapport au nombre total de produits fabriqués.

Disponibilité
Les défauts de la machine elle-même ou les temps de maintenance sont une autre raison pour laquelle une machine n'est pas disponible à 100%. Dans ce contexte, la disponibilité signifie la disponibilité planifiée, de sorte que les défauts soudains ne sont pas inclus dans le calcul. Les autres périodes pendant lesquelles la machine ne produit pas ne sont non plus pas incluses, comme la maintenance planifiée ou le changement de produit. La disponibilité est mesurée en pourcentage de la disponibilité totale planifiée.

Une entreprise qui gère bien sa production obtient un score d'environ 85% de TRG.

TRG

7 conseils pour améliorer le taux de rendement global (TRG)

La maintenance du TRG est utilisée pour améliorer le processus de prise de décision lorsque les organisations augmentent leur capacité de production, visent à améliorer la productivité ou souhaitent renforcer la flexibilité et l'évolutivité de leurs opérations, dans une logique de lean management.

Si la demande ne peut être satisfaite et que l'équipement n'est pas performant, il est raisonnable de penser qu'il y a peut-être un problème d'efficacité de l'équipement. Toutefois, si l'équipement fonctionne correctement mais ne parvient toujours pas à répondre à la demande des clients, cela pourrait être lié à un problème de capacité.

L'amélioration du TRG s'applique non seulement à l'amélioration de l'efficacité des équipements et des lignes de production, mais aussi à celle des employés et des processus opérationnels. Les sept conseils suivants sont des recommandations sur la manière d'améliorer votre TRG.

Créez un environnement qui favorise une communication ouverte et efficace

L'amélioration du TRG d'une entreprise commence par une bonne communication. La communication est essentielle pour garantir que les employés sont tous sur la même longueur d'onde et comprennent la proposition de valeur de l'entreprise aux clients, les objectifs et les normes.

En créant un environnement collaboratif et communicatif dans lequel il y a une récompense collective, l'ensemble de l'entreprise travaillera de manière plus fluide et efficace. Chaque département et chaque fonction de l'entreprise doit se consacrer à la satisfaction du client et à une meilleure qualité.

La communication est également importante du point de vue de la relation avec le client. Les systèmes tels que les logiciels de gestion de la relation client sont des canaux de communication essentiels avec les clients. Si l'entreprise reçoit des plaintes concernant un produit ou un service, des processus doivent être mis en place pour que ces plaintes soient reçues par le service concerné. Une plainte concernant un produit défectueux pourrait aider à identifier les problèmes de production avant que la situation ne s'aggrave et ne devienne plus coûteuse à résoudre.


Optimiser les processus de gestion des produits et des approvisionnements

Une gestion adéquate des processus opérationnels liés aux produits et à l'approvisionnement doit être mise en place si vous voulez améliorer le TRG et garantir la plus haute qualité des produits et services. Certaines entreprises désignent une personne, par exemple un responsable des livraisons, pour superviser spécifiquement ces processus et s'assurer que toutes les étapes, les personnes et les processus de l'ensemble du processus sont correctement séquencés et exécutés.

Mettre davantage l'accent sur l'innovation et le développement

La formation et le développement des employés jouent un rôle important dans l'amélioration de l'efficacité opérationnelle. L'apprentissage opérationnel nécessite la collaboration de chaque employé et responsable au sein de l'équipe. Il est indispensable de documenter et de définir les meilleures pratiques pour chaque service. En outre, les informations et les ressources doivent être facilement accessibles pour que les employés puissent faire leur travail de manière efficace.

Il est également important que l'infrastructure soit régulièrement et correctement gérée et entretenue. Cela permet de s'assurer que les ressources de l'entreprise sont organisées de la manière la plus efficace possible pour que les employés puissent accomplir leur travail. La meilleure façon de se tenir informé de la manière dont l'infrastructure pourrait être améliorée est de recueillir les commentaires des employés qui participent aux opérations liées à l'efficacité.

Tirer parti des nouvelles technologies

Pour atteindre un haut degré d'efficacité, il faut disposer de la bonne technologie et la mettre à niveau si nécessaire. Certains fournisseurs proposent des mises à niveau automatiques, tandis que d'autres vous demandent de payer pour les mises à niveau. Quoi qu'il en soit, il est important de rester informé des dernières technologies et de comprendre comment elles peuvent apporter une valeur ajoutée à vos opérations, tout l'enjeux de l'industrie 4.0. 

Par exemple, notre entreprise, Spectral TMS, propose une solution de réalité augmentée en utilisant l'Hololens 2, déjà approuvée par de nombreuses entreprises comme Legrand, Michelin, Sanofi et plein d'autres. Notre solution permet aux industriels d'améliorer les performances de l’entreprise et d'améliorer leurs ROI.


Si vous souhaitez en savoir plus, nous vous proposons un webinar passionnant sur les bienfaits de la réalité augmentée sur les taux de rendement synthétique de nos clients. 

Téléchargez la Masterclass

Se concentrer sur l'innovation et le développement

L'innovation et le développement en industrie 4.0, jouent un rôle important dans l'amélioration du taux de rendement global. L'apprentissage opérationnel nécessite la collaboration de différents employés et responsables. Commencez par documenter et définir les meilleures pratiques pour chaque service et faites en sorte que les employés puissent trouver facilement des informations sur leur travail.

En outre, il est important de bien gérer l'infrastructure. Cela permet de s'assurer que les ressources de l'entreprise sont organisées de la manière la plus efficace possible, afin que les employés ne soient pas confrontés à des obstacles lorsqu'ils sont au travail. Un moyen facile de vérifier cela est de laisser les managers mesurer la productivité et de communiquer avec leurs employés lorsque des points compliqués apparaissent.

Faire un usage intelligent de la technologie

Pour atteindre un haut degré d'efficacité, la technologie sera probablement un élément important de nombreuses entreprises. Veillez à utiliser toutes les solutions technologiques qui peuvent apporter une valeur ajoutée au processus. Même lorsque les employés voyagent, il est important qu'ils utilisent des smartphones, des ordinateurs portables et des tablettes, afin qu'ils soient connectés à l'entreprise où qu'ils soient. Lorsque les employés sont en déplacement et ne peuvent pas communiquer, des inefficacités peuvent apparaître.

Fidéliser les employés et les clients

Des études montrent qu'il est en moyenne cinq fois plus coûteux d'attirer un client que de le conserver. Cela signifie que les entreprises donnent la priorité à la fidélisation des clients et essaient d'éviter la perte de clients. Les méthodes qui permettent d'y parvenir comprennent l'utilisation de canaux de retour d'information, l'attribution de récompenses aux clients fidèles, etc.

Lorsqu'il s'agit de fidéliser les employés, il est important de bien évaluer si le candidat est apte à occuper le poste à long terme. Chaque fois qu'un employé est formé, cela coûte beaucoup de ressources telles que du temps et de l'argent.

L'entreprise offre aux employés la possibilité de continuer à apprendre et à se développer dans leur vie personnelle et professionnelle. Cela stimule la satisfaction des employés et réduit la rotation du personnel. En outre, les employés sont d'une grande importance pour l'efficacité opérationnelle : ce sont eux qui peuvent concevoir de nouveaux processus et lignes de production.

 

Demander une démo

0_24_comment_calculer_le_ROI

Pour aller plus loin...

Calculateur de ROI

Simulez l'impact économique d'une solution de Réalité Augmentée sur votre entreprise.

Simulez vos ROI !

Ces articles peuvent vous intéresser

Maintenance corrective

Temps de lecture : 7 min.

Qu'est-ce que la maintenance corrective ? (définition, avantages, inconvénients et exemples)

Qu'est-ce que la maintenance corrective ? La maintenance corrective est la catégorie de tâches de maintenance qui sont effectuées pour rectifier et réparer les systèmes et les équipements défectueux. L'objectif de la maintenance corrective est de rétablir les systèmes qui sont tombés en panne. La maintenance corrective peut être synonyme de panne ou de maintenance réactive.

Lire l'article

Temps de lecture : 2 min.

Covid-19 : comment la Réalité Augmentée aide-t-elle les usines à s’adapter ?

Après un mois de confinement, l’économie française, à l’image de ses usines, fonctionne en mode dégradé. Les indispensables mesures sanitaires ont conduit à la réduction des effectifs sur site, l’interdiction des déplacements et la suspension des formations, entre autres. C’est logique, nécessaire et inévitable pour protéger les équipes et à fortiori toute la population.

Lire l'article

Temps de lecture : 3 min.

Réalité Augmentée : les 5 niveaux de maintenance industrielle

La maintenance industrielle est un ensemble d'opérations essentiel au bon fonctionnement de la chaîne valeur. Elle représente l’ensemble des actions de dépannage, de réparation, de réglage, de révision, d’amélioration, de contrôle et de vérification du matériel de l’entreprise. Le processus de maintenance s’applique en prenant en compte de nombreuses contraintes, notamment la sécurité, l’environnement ou encore la qualité.

Lire l'article